Alibaba Cloud Summit EMEA 2018

Published by Anne ANDRIANARIMANANA on

Alibaba Cloud Summit EMEA 2018

La société chinoise Alibaba Cloud conviait ses partenaires et utilisateurs le lundi 3 juillet 2018 pour son premier Summit en Europe, à Paris dans l’amphithéâtre de station F. L’objectif était clair : se présenter comme l’acteur incontournable du cloud en Asie et plus particulièrement en Chine.

Discours d’ouverture

La journée débute de façon classique par une présentation de Yeming Wang, responsable Europe d’Alibaba Cloud, reprenant l’histoire du groupe Alibaba et son écosystème impressionnant de produits couvrant de nombreux domaines de l’économie digitale et physique.

Les chiffres s’enchainent, la croissance du marché chinois sur la dernière décennie est exponentielle, en particulier dans son adoption des technologies mobiles : plus de 90% des 700 millions d’internautes chinois consomment sur leur téléphone.

Alibaba a su innover et proposer de nouveaux produits pour répondre aux attentes toujours plus larges des consommateurs. Elle se place maintenant comme plus grosse plateforme d’e-commerce au monde avec 500 millions d’acheteurs annuels dans l’une des 11 millions de « boutiques » hébergées sur leur site principal.

La division Cloud est apparue naturellement il y a une dizaine d’années afin de soutenir cette croissance, centraliser et rationnaliser les données d’un nombre croissant d’applications. Bien que plus jeune que les acteurs existants, son offre grand public occupe déjà la moitié du marché chinois du cloud public.

L’introduction s’achève sur la présentation des premiers partenaires Europe d’Alibaba Cloud, slide sur laquelle nous avons eu le plaisir de retrouver le logo d’EVA en belle position.

Table ronde : innovation digitale

Une table ronde sur les enjeux de l’innovation digitale et la place du Cloud a ensuite eu lieu. Ont été invités :

  • Fabienne Le Gall, CMO de Ranch Computing
  • Maria Garrido, CEO de Havas X
  • Jean-Christophe Laissy, Global CIO/CDO de Veolia
  • Jean Gadrat, CEO de Indigo Weel

Nous retiendrons de l’échange la position centrale des données, essentielles à l’innovation digitale.

Architecture, programme partenaire et formations

Après une courte pause, Xuan Jin, expert cloud Alibaba, est intervenu sur les enjeux actuels et les développements à venir de la plateforme. Face à la concurrence, la stratégie de positionnement est simple :

  • Conserver un socle commun et compatible avec la concurrence (compute, storage, etc.)
  • Développer des solutions à haute valeur ajoutée (IA, Security, etc.)
  • Capitaliser sur l’expérience logistique et industrielle du groupe ainsi que son écosystème

Une Roadmap sur l’année en cours est présentée et confirme le manque de maturité de la plateforme sur son offre publique. Les annonces sont cependant nombreuses et devraient permettre de couvrir la plupart des usages.

Le responsable des alliances et du réseau Alibaba Cloud, Dajiang Han, est ensuite monté sur scène pour présenter les programmes partenaires. Les chiffres sont avantageux, Alibaba Cloud est un partenaire idéal pour les marchés asiatiques mais pas seulement : un fort investissement est fait de leur part pour rattraper la concurrence et développer un réseau d’expertise.

Une intervention de Ning An, responsable de la formation et des certifications, a conclu la matinée. La structure et les nomenclatures choisies pour le programme sont classiques :

  • Des trainings online donnant accès à des examens de compétence
  • Des trainings offline certifiants sur trois niveaux (ACA, ACP, ACE)
  • Des partenariats université et formations aux étudiants

China Connect : la route de la soie 2.0

Les partenaires technologiques

L’après midi a aussi été l’occasion de (re)présenter des technologies connues sur le marché et de confirmer leur compatibilité avec Alibaba Cloud via plusieurs démonstrations.

Outre les solutions de conception, déploiement et gestion multiclouds Terraform et Artifakt, l’intervention de Docker, portée par Patrick Chanezon aura réussi à réveiller une audience fatiguée.

Ses métaphores pertinentes et souvent décalées ont permis de présenter une vision réaliste du cloud et de ses pratiques de développement moderne. Nous retiendrons donc les quelques slides suivantes.

En conclusion nous pouvons affirmer qu’Alibaba cherche à attirer les développeurs et les entreprises dans son écosystème en vantant une simplicité de migration, un accès privilégié à un marché chinois bientôt incontournable et un investissement massif dans le développement de nouvelles technologies.

Categories: EVATECH