Faire évoluer ses infrastructures WAN, un levier majeur de la transformation digitale

Published by Anne ANDRIANARIMANANA on

Faire évoluer ses infrastructures WAN, un levier majeur de la transformation digitale

Optimiser les échanges de flux sur les réseaux est l’un des prérequis essentiels à la transformation numérique des entreprises. Considérant la complexité croissante des topologies d’architecture, les responsables des équipes réseaux ont pour objectif  :

  • d’apporter de l’agilité et de la réactivité au sein des couches historiquement peu évolutives.
  • d’optimiser la gestion des flux entre des utilisateurs mobiles et des services hébergés en interne ou dans le Cloud.

C’est dans ce contexte que les opérateurs et éditeurs/constructeurs réseaux proposent leurs solutions Software Defined Network dédiées au WAN, SD-WAN.

Dans un marché en pleine maturation, 2018 sera une année charnière pour les constructeurs historiques de « boites », les éditeurs émergents et les opérateurs, qui se posent désormais au centre du jeu.

Qu’est-ce qu’un réseau SD-WAN ?

Le Software Defined WAN est une nouvelle façon de concevoir son réseau WAN. Cela consiste à ajouter à l’approche WAN hybride (MPLS + internet), connue et maîtrisée depuis plusieurs années, une forme d’intelligence de routage et d’orchestration centralisée.

Les bénéfices du SD-WAN

Réduction des coûts

La mise en place d’un réseau MPLS pour relier l’ensemble des sites d’une entreprise représente un coût certain (OPEX). Les connexions via Internet moins onéreuses que les connexions MPLS offrent généralement des performances satisfaisantes et suffisantes pour des applications de cloud public et pour la navigation sur le Web. Leur mise en service prend, à priori, également bien moins de temps : rarement plus de 30 jours contre 90 pour une connexion MPLS.

L’hybridation des réseaux implique des problématiques de sécurité (proxy) et de fiabilité du trafic à bien prendre en compte dès la conception de l’architecture cible de son réseau.

Meilleures performances

Il est possible d’améliorer considérablement les performances applicatives à travers un routage plus « intelligent » permettant une reconnaissance des applications et une priorisation selon des mécanismes de QoS avancés.

Sur ces nouveaux boitiers, plusieurs appliances virtuelles permettent aussi de déployer rapidement des outils d’optimisation ou de sécurité sur les sites distants.

Visibilité et maîtrise des infrastructures

Un réseau SD-WAN offre une forte visibilité sur le trafic WAN et Internet. Par l’utilisation de données métriques (débit, latence, perte de paquet, nombre de sessions, …), il est possible d’établir des rapports détaillés sur le comportement du réseau et des flux applicatifs qui le traversent.

Plusieurs approches possibles

Les choix d’architectures sont multiples. Il devient alors envisageable d’aller chercher les acteurs et les technologies les plus pertinents sur les accès physiques (MPLS ou Internet) selon les points de présence de l’entreprise tout en simplifiant l’exploitation globale de son réseau.

Gérer son réseau devient, à priori, un jeu d’enfant et permet de faire abstraction des fournisseurs d’accès. Modulo une montée en compétences des ingénieurs réseaux vers le Software Defined, certaines équipes pourraient être tentées de reprendre la main sur leur réseau, de bout en bout. Pour les autres, les opérateurs proposerons des offres managées.

Un marché en cours de maturation : Le SD-WAN inscrit sur 90% des plans d’actions des entreprises

L’adoption du SD-WAN n’a pas encore pris son envol en dépit des opportunités techniques qu’offrent cette nouvelle technologie, les acteurs sont encore trop nombreux et le marché pas assez mature.

Cependant, en 2017, de nombreuses entreprises françaises se lancent dans des PoC, des études d’opportunités et intègrent les fonctionnalités SD-WAN au sein de leurs RFPs.

Les premières ébauches d’offres SD-WAN proposées par les opérateurs s’appuient souvent sur les partenariats avec les constructeurs en place, par exemple, Cisco et sa solution Cisco iWAN (intelligent WAN). Cela permet à des clients, dont certains ont déjà déployés des équipements « SD-WAN ready » sur leur parc, de se lancer dans l’aventure SD-WAN à moindre coûts.

Mais de nouveaux acteurs proposent aujourd’hui des solutions disruptives et affichent la forte ambition de concurrencer les acteurs en place.

Parmi ces acteurs, nous trouvons Velocloud, sélectionné parmi les « Cool Vendors in Enterprise Networking, 2016 » du Gartner et sélectionné par ATT pour son offre SD-WAN.

Riverbed, Cloudgenix, Aryaka, Sylverpeak et Viptela proposent également des offres solides sur le marché SD WAN.

Puis, certains opérateurs font aussi le choix de proposer leurs propres appliances physiques sur lesquelles, leurs clients peuvent sélectionner des fonctionnalités de différents éditeurs réseaux et sécurité.

Les premières ébauches d’offres SD-WAN proposées par les opérateurs s’appuient souvent sur les partenariats avec les constructeurs en place, par exemple, Cisco et sa solution Cisco iWAN (intelligent WAN). Cela permet à des clients, dont certains ont déjà déployés des équipements « SD-WAN ready » sur leur parc, de se lancer dans l’aventure SD-WAN à moindre coûts.

Mais de nouveaux acteurs proposent aujourd’hui des solutions disruptives et affichent la forte ambition de concurrencer les acteurs en place.

Parmi ces acteurs, nous trouvons Velocloud, sélectionné parmi les « Cool Vendors in Enterprise Networking, 2016 » du Gartner et sélectionné par ATT pour son offre SD-WAN.

Riverbed, Cloudgenix, Aryaka, Sylverpeak et Viptela proposent également des offres solides sur le marché SD WAN.

Puis, certains opérateurs font aussi le choix de proposer leurs propres appliances physiques sur lesquelles, leurs clients peuvent sélectionner des fonctionnalités de différents éditeurs réseaux et sécurité.

Focus Technique

Cisco iWAN se base sur la technologie PfRv3 (Performance Routing) qui permet de router le trafic dynamiquement en fonction de l’application, du endpoint et des conditions réseaux (latence, perte de paquets, …). Cette solution est basée sur un pilotage du réseau en central de manière logicielle, les routeurs sur site remplacent le routeur PE de l’opérateur et embarquent les fonctionnalités avancées (Optimisation, QoS…) qui sont activées selon les besoins du site.

La particularité de Velocloud est d’avoir des passerelles vers les services Cloud (Saas et IaaS) publiques. Ces points de présences (PoP) permettent d’être à proximité des services Cloud publique comme AWS, Salesforce ou encore Office 365. Velocloud fournit ainsi à ses clients un accès vers ces services à ses clients ou à travers des partenariats avec les opérateurs SD-WAN. Ce service permet d’améliorer l’accès aux ressources Cloud ainsi que la visibilité de bout en bout sur le service.

Vers une évolution des compétences

Le modèle d’intégration du SD-WAN n’est pas encore arrêté et les DSI sont partagés entre la recherche d’une offre opérateur sur mesure ou un mode intégré. Dans un cas comme dans l’autre, les équipes internes doivent monter en compétence sur le sujet. La gestion du SD-WAN nécessite des compétences au-delà du réseau (programmation de l’orchestration), « le futur du WAN est défini par logiciel ».

EVA GROUP et le SD-WAN

Afin d’accompagner ses clients dans cette transformation du WAN, EVA GROUP est devenu partenaire technologique d’acteurs clés du marché : Velocloud et Riverbed.

Ceci dans le but de former ses équipes sur les nouvelles solutions au travers de LAB internes et de formations.

Pour aller plus loin : Consultez notre publication détaillant davantage les acteurs du marché et les concepts du SD-WAN.

Quelques liens pertinents 

http://www.velocloud.com/sd-wan/

https://www.riverbed.com/fr/services/services-for-steelconnect.html

www.aryaka.com/blog/according-gartner-sd-wan-will-change-enterprise/

www.aryaka.com/blog/how-wan-is-changing-in-the-age-of-as-e-service/

https://www.gartner.com/doc/reprints?id=1-3TJ7M4F&ct=170215&st=sb

Cyr KOUKÉBÉNÉ

Consultant EVA Group

Amine MAALEJ

Consultant EVA Group
Categories: EVATECH